C’est « L’an Chinois », comme on dit chez nous ! Mais cette année, pendant que nous dégusterons les confections umami de nos compatriotes d’origine chinoise, voici 5 choses que certains ne savaient peut-être pas. Une occasion de les ressortir en appréciation de cette riche culture…

  1. Nouvel an chinois… Oui, mais pas que !

 Si la Chine est le pays le plus connu pour ses célébrations, la fête du Printemps, ou le Nouvel an lunaire, est célébrée à travers toute l’Asie de l’Est.

À Maurice, nous connaissons tous le congé public tant attendu, dédié à ce festival. Mais saviez-vous que la Chine y consacre toute une semaine de jours fériés (les congés pouvant aller, pour certains, jusqu’à 16 jours)?Cette période de célébration est clôturée par le fameux festival des lanternes.

Ne soyez donc pas surpris si certains de nos commerçants ferment boutique au-delà du week-end pour observer cette fête d’importance majeure dans la culture asiatique.

  1. Animaux et éléments

Certains connaissent l’histoire très poétique des origines de l’horoscope chinois. Lorsque l’empereur de Jade organisa une course, invitant tous les animaux du monde à y participer, seuls douze d’entre eux pointèrent à la ligne de départ.

En plus des animaux, chaque année est aussi celle d’un des cinq éléments, symbolisant l’interdépendance des composantes de l’univers. Chaque élément, selon le zodiac, joue un rôle-clé dans la personnalité de la personne née sous cet élément. Cette année sera celle du bœuf de métal.

  1. Comment incorporer cette fête dans votre déco ?

Un choix simple est d’opter pour des éléments rouges, couleur qui porte chance dans la culture chinoise. Cette couleur rappelle les bougies, les bâtonnets d’encens, ou encore les pétards allumés à cette occasion. Ainsi, une nappe, un éventail ou même une ombrelle rouge égayera votre décor, tout en attirant la chance.

Si le rouge ne vous tente pas tant que ça, vous pouvez également opter pour les traditionnelles fleurs de cerisier qui rappellent la saison des Sakura (qui vient après le Nouvel an) au Japon. Elles mettront en valeur des pièces de porcelaine de Chine mêlant les iconiques bleu royal et blanc ivoire. Ces détails discrets apporteront, agréablement, une touche festive à votre espace.

  1. Le temps des pétards, mais pourquoi ?

Selon un des mythes chinois, Nian, un monstre malfaisant, se baladait à chaque veille du Nouvel an lunaire, entraînant avec lui la malchance,jusqu’à ce qu’un brave garçon le fasse fuir à l’aide de pétards.

C’est donc pour symboliser le fait de laisser les erreurs du passé en arrière, et pour attirer la chance, qu’à chaque veille de Nouvel an chinois, le monde est témoin du plus grand spectacle de pétards et de feux d’artifice.

  1. Les 3 choses à faire pour être chanceux 

Les règles les plus faciles à observer, lors de ce jour, qui vous apporteront bonheur, chance et renouveau se passent d’explication :

  • Pas de douche
  • Pas de nettoyage
  • Pas touche au sac poubelle (on ne sort jamais les poubelles le jour du Nouvel an).

Nous vous souhaitons Bonne Fête… et que la chance soit avec vous !